« One has become imperceptible and clandestine in motionless voyage. Nothing can happen, or can have happened, any longer.
Nobody can do anything for or against me any longer. My territories are out of grasp, not because they are imaginary, but the opposite: because I am in the process of drawing them. »


« On est devenu soi-même imperceptible et clandestin dans un voyage immobile. Plus rien ne peut se passer, ni s'être passé.
Plus personne ne peut rien pour moi ni contre moi. Mes territoires sont hors de prise, et pas parce qu'ils sont imaginaires, au contraire : parce que je suis en train de les tracer. »
Félix Guattari et Gilles Deleuze—Mille Plateaux


Je vole - 140 cm x 160 cm

Tree - 90 cm x 90 cm

Elie II - 145 cm x 135 cm

la-route-2-110-cm-x-70-cm

La route 2 - 110 cm x 70 cm

 

je vole, je vole, je vole - 79 cm x 39 cm

Un arbre - 146 cm x 90 cm


experiment - 80 cm x 133 cm

la-route-130-cm-x-90-cm

La route - 130 cm x 90 cm

 

Time is on my side - 70 cm x 118 cm

The dancer – 145 cm x 235 cm

« Wars, big and little, are behind me. Voyages, always in tow to something else, are behind me. I no longer have any secrets, having lost my face, form, and matter. I am now no more than a line. I have become capable of loving, not with an abstract, universal love, but a love I shall choose, and that shall choose me, blindly, my double, just as selfless as I. One has been saved by and for love, by abandoning love and self. Now one is no more than an abstract line, like an arrow crossing the void. Absolute deterritorialization. One has become like the whole world, but in a way that nobody can become like the whole world. One has painted the world on oneself, not oneself on the world. »


« Finies les grandes ou les petites guerres. Finis les voyages, toujours à la traîne de quelque chose. Je n'ai plus aucun secret, à force d'avoir perdu le visage, forme et matière. Je ne suis plus qu'une ligne. Je suis devenu capable d'aimer, non pas d'un amour universel abstrait, mais celui que je vais choisir, et qui va me choisir, en aveugle, mon double, qui n'a pas plus de moi que moi. On s'est sauvé par amour et pour l'amour, en abandonnant l'amour et le moi. On n'est plus qu'une ligne abstraite, comme une flèche qui traverse le vide. Déterritorialisation absolue. On est devenu comme tout le monde, mais à la manière dont personne ne peut devenir comme tout le monde. On a peint le monde sur soi, et pas soi sur le monde. »
Félix Guattari et Gilles Deleuze—Mille Plateaux


guERRE III - 80 cm x 133 cm

guERRE 2 - 140 cm x 90 cm

L'homme qui pleure - 120 cm x 105 cm

is it clear? - 93 cm x 150 cm

elephant - 118 cm x 120 cm

14" - 20 cm x 20 cm

Cadence parfaite III - 20 cm x 20 cm

SURgery - 20 cm x 20 cm

trumpeter - 20 cm x 20 cm

psychiatrist - 20 cm x 20 cm

deux femmes II - 20 cm x 20 cm


Klee 3 - 21 cm x 30 cm

point de vue - 26cm X 44 cm

point de vue - 26cm X 44 cm

Two colours Theorem VII - 25cm x 40cm

0 visiteur(s) en ligne actuellement
0 visiteur(s), 0 membre(s)
Maximum de visiteur(s) simultané(s) aujourd'hui: 2 , à 04:03 am UTC
Ce mois: 10 , à 08-04-2017 05:31 pm UTC
Cette année: 10 , à 08-04-2017 05:31 pm UTC
Tout le temps: 68 , à 02-08-2014 06:36 pm UTC